« Faire évoluer les habitudes de consommation de l'eau »

En 2015 et 2016, le département de Mayotte a connu des phénomènes climatiques ayant pour effet une arrivée tardive des pluies saisonnières.

Combinée à une augmentation régulière de la consommation d’eau potable – de l’ordre de + 10 % par an – s’expliquant par l’augmentation de la population mais surtout par des habitudes de consommation peu économes. Lors de son voyage officiel les 13,14 et 15 mars 2016, la Ministre des Outre-mer,a présenté à la population « un plan d’urgence eau « afin d’aider le territoire à traverser cette crise,

La ministre a par ailleurs annoncé qu’une campagne de communication serait intégrée à ce « plan d’urgence afin de permettre à la population d’avoir une plus grande connaissance des ressources d’eau sur territoire et que le financement de cette campagne émanerait du Ministère des Outre-mer. En outre, le ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer et le Ministère des solidarités et de la santé ont participé financièrement à cette campagne. Le bureau de la communication interministérielle de la Préfecture de Mayotte a été désignée pilote de la communication sur ce sujet sous l’autorité de la Sous-Préfète, Directrice de Cabinet. Ainsi, une campagne de communication médias et proximité a été lancée dès le 15 septembre et s ‘est déclinée :

– sous le format de 4 × 3 affichés dans toutes communes de l’île
– diffusion de spots tv et radio sur Mayotte 1ère en Français/Mahorais et Malgache
– mise en ligne de tutos, sur les réseaux sociaux, donnant des conseils d’utilisation pour l’économie de la ressource en eau : https://www.facebook.com/Prefet976/ et https://twitter.com/Prefet976
– Tournée dans les 17 communes de l’île avec 4 ateliers sur le chemin de l’eau, la ressource d’eau à Mayotte, et les méthodes d’économie de la ressource en eau.

"Afin de traverser cette crise de l’eau, il est apparu nécessaire de faire évoluer rapidement les habitudes de consommation de l’eau, vers une consommation plus raisonnée de la ressource d’eau" indique le communiqué de la préfecture.


0 COMMENTAIRE(S)

Aucun commentaire pour le moment

DÉCOUVREZ
NOS FORMULES

à partir de 0,99€ par mois

pour un accès intégral au site et à nos services

Cliquez ici pour découvrir toutes nos offres



ACHETER
un exemplaire
version papier ou PDF
Dernières infos en ligne

18.10.2018 | Outre-mer

Le jeune braqueur photographié avec Macron condamné pour possession de drogue


Lire
Réagir
18.10.2018 | Nouvelle Calédonie

Les indépendantistes "confiants" avant le référendum


Lire
Réagir
18.10.2018 | Comores

Le chef de l'ONU appelle "au calme" et "au dialogue"


Lire
Réagir
18.10.2018 | Outre-mer

Le fléau du gaspillage alimentaire


Lire
Réagir
18.10.2018 | Martinique

Macron ne veut plus de l'emblème au relent esclavagiste des gendarmes


Lire
Réagir
18.10.2018 | Outre-mer

La procréation médicalement assistée (PMA) : en quoi consiste-t-elle actuellement ?


Lire
Réagir
17.10.2018 | Outre-mer

Spiritueux : les députés veulent revoir la fiscalité avantageuse en Outre-mer


Lire
Réagir
17.10.2018 | Martinique

Pollution au chlordécone : "On ne pouvait pas dire en 1981 qu'on ne savait pas"


Lire
Réagir
17.10.2018 | Réunion

Clôture des Assises du Commerce de l'Outre Mer


Lire
Réagir
17.10.2018 | Guadeloupe

Kaï, le lamantin de Guadeloupe, rejoint le zoo de Vincennes


Lire
Réagir
17.10.2018 | Comores

Nouveaux affrontements sur l'île comorienne d'Anjouan


Lire
Réagir
17.10.2018 | Outre-mer

Mobilité électrique : un impact à géométrie variable


Lire
Réagir
17.10.2018 | Outre-mer

Pollution de l'air en ville : est-on plus exposé en voiture ou à vélo ?


Lire
Réagir
16.10.2018 | Outre-mer

Etat de "catastrophe naturelle": le régime d'indemnisation expliqué


Lire
Réagir
16.10.2018 | Outre-mer

Le projet de loi Blanquer devant les syndicats, avant le Conseil des ministres en décembre


Lire
Réagir